La pierre d'alun est -elle vraiment bio ?


La pierre d'alun est -elle vraiment bio ?©

Elle représente une alternative intéressante aux déodorants classiques car elle possède des propriétés astringentes, elle est économique sur le long terme et est moins polluante ! Toutefois pour ses détracteurs, la pierre d’alun ne serait pas si bio car elle contiendrait du sel d’aluminium… Nous avons mener notre enquête !

La pierre d’alun appelée aussi pierre de cristal, trouve son origine en Syrie et sur tout le pourtour méditerranéen. On lui confère d’excellentes propriétés qui furent louées depuis de nombreux siècles.

En humidifiant légèrement la pierre, une fine couche saline couvre la peau, permettant de combattre les bactéries responsables des mauvaises odeurs ! De plus, elle ne contient pas d’alcool contrairement aux déodorants classiques et est dépourvue de parfums et autres produits chimiques présents dans ses déodorants ! On lui confère même des propriétés apaisantes et hémostatiques en cas de piqûre de moustique où de coupure de rasoir, il suffirait d’appliquer la pierre d’alun légèrement humidifiée et la peau est immédiatement apaisée et les saignements stoppés !

Et pourtant une seule ombre au tableau : sa composition fait débat…


En effet, le sel d’aluminium est présent dans la pierre de cristal, malgré cela elle est labellisée Cosmébio (association professionnelle de la cosmétique naturelle, écologique et biologique qui fédère l'ensemble des acteurs de la filière et regroupe près de 400 adhérents à ce jour en France et à l'international). Elle serait donc un cas à part si l’on croit la Charte Cosmébio. Mais pourquoi au juste ?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe trois variétés de pierre d’alun :
La pierre d'alun synthétique qui est très bon marché (souvent fabriquée en Asie). Elle est composée d’ammonium d'alun, qui provient de l'industrie du nylon
La pierre d'alun reconstituée par réactions chimiques qui donne un aspect plus opaque (souvent celle qu’on retrouve dans les grandes surfaces)
La pierre d'alun naturelle : elle est translucide, purifiée et recristallisée. Elle est composée de « potassium d'alun » appelée également, « sulfate d'aluminium et de potassium" ou "sulfate double de potassium et d'aluminium hydraté".

Les deux premières variétés sont à proscrire, elles ne rentrent pas dans la charte Cosmébio car les sels d’aluminium qu’elles contiennent et qui proviennent de l’industrie chimique peuvent pénétrer la peau et être néfaste. En effet, on suppose qu’ils s'accumulent dans le cerveau et que ce phénomène serait entre autre l'une des causes de la maladie d'Alzheimer mais pour l’instant aucune étude approfondie ne le confirme totalement…
Quant à la pierre d’alun d’origine naturelle, qui elle peut prétendre à l’appellation bio, l’aluminium qu’elle renferme serait de l’aluminium hydraté, qui ne se fixe pas à la peau et s’éliminerait en prenant simplement une douche ou par la transpiration.

Si aujourd’hui encore la pierre de cristal peut encore être qualifiée de bio, pour ses opposants cela ne risque pas de durer…
Toutefois, elle reste une bonne alternative au déodorant naturel contrairement aux produits ordinaires bourrés d’apports chimiques en tout genre !

Ce produit mérite amplement qu’on s’y intéresse et peut devenir l’indispensable de votre salle de bain. En prime votre mari pourra toujours s’en servir pour apaiser sa peau après rasage !


Ouarda Boudehane - 02/06/16

LES PLUS POPULAIRES DANS LA MÊME RUBRIQUE

Secrets de beauté de la reine Cléopatre
L'épilation orientale à la cire au sucre : La bonne méthode
Le savon noir traditionnel





Les commentaires

  1. Cest un tres bon produit naturel

    1. SAMO SAMO says:

      Très bon article !!! Pour moi je préfère nettement l'alun naturel...