Nabila Dali nous émerveille avec son nouveau tube My Dream


Nabila Dali nous émerveille avec son nouveau tube My Dream©

Lancé le 31 juillet dernier, le clip My Dream de Nabila Dali atteint, à l'heure où l'on édite cet article, quasiment 60000 vues. Une voix mélodieuse, un texte poétique écrit en amazigh et un cadre féerique, il n'en fallait pas plus pour créer le buzz. Le succès est tel que nous avons voulu en savoir plus. Nabila Dali nous plonge dans les coulisses de son rêve.

Nabila Dali a toujours vécu en région parisienne mais elle vient de Kabylie, une terre et une culture qu'elle aime passionnément. Elle débute sa carrière de chanteuse très jeune dans des chorales de jazz, gospel, puis en tant choriste. C'est en 2007, suite à son passage dans l'émission algérienne "Alhane Wa Chabab" qu'elle se fait remarquer.

Depuis elle a fait son petit bout de chemin, des concerts en France, en Angleterre et en Algérie, un premier single "Imru" réalisé par Farid Aouameur en 2012, la première partie d'Idir à l'Olympia et un premier album prévu pour cet hiver ! My Dream en est le premier single. Co-écrit avec Sonia Lounis et Ilyes Yassine, ce morceau écrit en langue amazigh et en anglais a été arrangé par Dominique Sablier qui est également le réalisateur de l'album.

Concernant la portée de My Dream, Nabila Dali explique à Dziriya Magazine que cette "chanson est basée sur l'espoir. Dans la vie, les épreuves, les expériences et parfois même les gens nous empêchent d'aller au bout de nos envies. La maturité laisse parfois place à un scepticisme, malheureusement. Le texte raconte qu'il ne faut jamais oublier ses rêves d'enfants et qu'il faut garder notre innocence malgré tout. Pour le clip, j'ai voulu recréer cette ambiance que l'on trouve dans les dessins animés tels que "La Fée Clochette" ou encore le film "Maléfique". Avec l'aide de la production, du réalisateur Fergus Constantine et d'Ilyes Yassine (mon mari et luthiste), nous sommes allés en Bretagne, dans une forêt à couper le souffle. Le tournage a duré quelques jours."

Concernant l'influence celtique, la chanteuse raconte qu'elle lui est venue tout naturellement, cette culture a toujours fait partie d'elle. "Ayant fait des études d'anglais et vécu un petit peu à Londres, j'ai toujours été attirée par la musique anglo-saxonne, l'intonation de la langue, et la ressemblance entre certains chants traditionnels celtes et certains chants de chez nous." explique-elle à notre rédaction.

Découvrez son clip sur Dziriya Magazine : https://youtu.be/5n54GAreR84


Dziriya.net - 16/08/15


LES PLUS POPULAIRES DANS LA MÊME RUBRIQUE

L'histoire de Zaphira, la dernière princesse du royaume d'Alger
La broderie, un art noble et précieux
Les actrices algériennes les plus prometteuses du moment


Les commentaires

  1. Je suis éblouie !!