Sujet ouvert par magnolia
magnolia
Modératrice
Avatar de magnolia

le 27/11/2016 à 22h24

Salam alaykoum
Ces dernier années j'ai remarqué un grand desinteret des enfants ado et même universitaire au etude.
Bon ici je ne veux pas que le debat tournr autour les problemes des ptogrammes scolaire les enseignants nulle ou ineficace ou les pretextes...car oui notre systeme scolaire est defaillants a un certain niveau mais ici je veux discuter de l'optique eleves.
J'ai remarque que la motivation des petits ado et mm universiraire...ce n'est pad apprendre en premier lieu mais bien d'avoir de largent.
Tout le monde le dit si tu leur pose la question :prq vous etudiez la reponse auquel on droit,c'est pour le diplome pour travailler.
Ok certe c logique mais en contre partie il n y a aucune volonté pour vraiment apprendre...un desinteret total au contenu de leur pg durant le cursus scolaire...il veulent que le diplome.mais comment obtenir le diplome dans se cas et quel est la valeur du diplome si la personne est incapable par la suite de repondre au base des differents metier.
Mes questions sont les suivantes:
Comment peut on expliquer cet etat d'esprit?
Qui sont les personnes a blamer?
Comment peut on motiver cettr jeunesse?
Comment sensibiliser les enfants a l'importance du savoir pour parler de competance qui fait defaut a notre societe.
Franchement quand je vois notre jeunesse jr m'inquietr vraiment pout notre pays.
En tant que parents que faite vous pour pousser vos enfants a s'engager vraiment au lieu d'absorber pour ensuite oublier comme le font la majorité.
Hate de vous lire.
-----------
«Vous serez libres en vérité non pas lorsque vos jours seront sans un souci et vos nuits sans un désir et sans une peine, mais plutôt lorsque ces choses enserreront votre vie et que vous vous élèverez au-dessus d’elles nus et sans entraves.» – Khalil Gibran
ghazalla2014
Bronze
Avatar de ghazalla2014

le 27/11/2016 à 22h51

Mess el kheir !



En votre qualité de modératrice , pouvez vous nous dire pourquoi on a tant de mal à faire passer ou même rédiger un message ? çà saute , çà s'éfface pas du tout agréable à vivre ......   


-----------
fell el kheir
magnolia
Modératrice
Avatar de magnolia

le 27/11/2016 à 22h53

Bonsoir ghazalla.
Le pb concerne les reponses sur les topics ou les mp?
-----------
«Vous serez libres en vérité non pas lorsque vos jours seront sans un souci et vos nuits sans un désir et sans une peine, mais plutôt lorsque ces choses enserreront votre vie et que vous vous élèverez au-dessus d’elles nus et sans entraves.» – Khalil Gibran
ghazalla2014
Bronze
Avatar de ghazalla2014

le 27/11/2016 à 23h01

Mess el kheir !wink



 S'agissant de la crise du système éducatif  , il y a trop trop de problèmes , j'en connais un bout , j'y travaille , j'ai fais un blog là dessus c'est resté lettre morte ,le niveau ne s'y prête pas sur ce forum , sans apporter de jugement de valeur  .Je vais quand même répondre à vos questions demain inchallah 



                                                                            à la prochaine !





.


-----------
fell el kheir
magnolia
Modératrice
Avatar de magnolia

le 27/11/2016 à 23h10

Ghazalla tu ne m'as pas preciser la nature du problème avec les messages est -ce qur ça concerne les msg des reponses sur les topics,les mp ou même les murs?
Merci d'avance.j'ai déjà informé l'dministrative du site il reste juste de preciser la nature du pb.
Bonne nuit.
-----------
«Vous serez libres en vérité non pas lorsque vos jours seront sans un souci et vos nuits sans un désir et sans une peine, mais plutôt lorsque ces choses enserreront votre vie et que vous vous élèverez au-dessus d’elles nus et sans entraves.» – Khalil Gibran
ghazalla2014
Bronze
Avatar de ghazalla2014

le 27/11/2016 à 23h11

S'agissant de la Mp , plus de Mp depuis plusieurs jours déjà , j'ai eu des messages je n'ai même pas pu les lire , et ni on nous informe du problème ni rien



 et vous vous n'avez pas eu de problèmes pour rédiger?, c'est surtout au niveau des topics



et si vous permettez votre rôle de modératrice consiste en quoi au juste Merci !



Que faut il pour postuler ? encore Merci!


-----------
fell el kheir
magnolia
Modératrice
Avatar de magnolia

le 27/11/2016 à 23h41

Je vois parfois il y a des prtites problèmes technique,j'ai remarqué votre message mais carrement oublié de le signaler desolé pour le désagrement.
Pour ma part je n'ai pas de problème pour rediger.
Pour le role des moderatrices je vous reponderai demain si vous me permettais la je me suis deconnecter je m'appreter w dormir je suis revenu juste vous repondre et transmettre votrr pb pr qu'on le regle au plus vite.
Merci pr votre retour et desolè encore pr la gene ocasionner.
Bonne nuit et a demain pr la reponse concernant la moderatio.
-----------
«Vous serez libres en vérité non pas lorsque vos jours seront sans un souci et vos nuits sans un désir et sans une peine, mais plutôt lorsque ces choses enserreront votre vie et que vous vous élèverez au-dessus d’elles nus et sans entraves.» – Khalil Gibran
JeanMouloud
Bronze
Avatar de JeanMouloud

le 28/11/2016 à 04h03

Je comprends ton questionnement. Et c'est super sur le point des idées.



Mais les futurs adultes de ce monde ne sont pas des idéalistes. Ils ont vu cette société et savent comment s'adapter pour survivre et avoir la chance un jour d'avoir la douceur de vivre.



Alors oui, ils ne rêvent d'avoir un job.


-----------
Aime tes amis pour leurs défauts et non pour leurs qualités.
Moinaturelle
Dziriyatnaute
Avatar de Moinaturelle

le 28/11/2016 à 05h43

Je suis d'accord avec @jeanmouloud..



Je vais répondre mais sans suivre l'ordre des questions.



Si les élèves ou étudiants de nos jours répondent ainsi (étudier pour travailler pour avoir de l'argent) je dirais ces enfants ont raison, Il sont juste pratique dans la vie ceci ne les empêchent pas des faire des études qu'ils aiment.



Maintenant parlant de désintérêt , la faut est au système éducatif et oui ne nous demande pas de parler d'autres causes car C la raison principale, le programme éducatif mal fait, le non professionnalisme des enseignants (la majorité) le non professionnalisme des directeurs.....



Crois moi, tous les enfants de n'importe quel classe sociale de n'importe quelle origine ont cet instinct de vouloir apprendre, tout le monde sait que l'enfant est de nature curieuse. 



L'enfant peut apprendre sans avoir besoin de ses parents crois moi, je donne l'exemple de mon fils qui est dans une école canadienne, ils n'a pas de devoirs à faire à la maison. les enseignants sont tres professionnels, tu leurs parle de ton enfants ils discutent de psychologie ils vont tres profondément dans la question . En Algérie si tu lui parle de ton enfant elle te répond "chefti el djil ta3 dok booouh". 



Ici ils apprennent pas ABC pour apprendre ABC (C juste une façon ) mais plutôt ils apprennent la coordination entre les membres de leur corps (éducation physique) pour développer la flexibilité du cerveau à apprendre.....voila c juste qlq idées .



Autre chose ,l'arme de l'état Est l'éducation du peuple, casser le système éducatif pour casser le peuple.



L'université est une continuité des études précédantes mais avec plus de problèmes et de vices du système .



Je reviendrai plus tards.


NomadDZ
Confirmée
Avatar de NomadDZ

le 28/11/2016 à 06h42

j'ai remarque lors de mes sejours en Algerie que les enfants apprenaient des choses sans vraiment comprendre le concept.  Ils apprennent par coeur, memorisent sans comprendre pourquoi c'est comme cela.  Donc si tu mets des choses qu'ils sont senses savoir hors contexte ils ne savent plus rien.



Le " parcoeurisme" ne laisse aucune place a la reflexion, a sa propre opinion, a la discussion etc... A la longue.  Ca tue un peu ce desir de connaitre, s'enrichir avec des activites supplementaires, la lecture et autre.  



En ce qui concerne etudier pour travailker et gagner de l'argent c'est vraiment universel.  Ici les jeunes ados pensent ainsi et je crois c'est normal base sur notre societe qui est tres materialiste.  D'un cote c'est bien si ils sont motives a bien etudier meme si leur but est de gagner beaucoup d'argent.  Eventuellement ils seront plus matures et verront la vie differemment.



Pas tous les ados sont comme cela bien sur. Ceux qui me font peur ce sont ceux qui s'adonnent a un sport a fond et esperent devenir une celebrite milliardaire.  Ils sont souvent de us.



Je ne connais pas trop le systeme actuel en Algerie donc je ne peux pas en dire plus.


magnolia
Modératrice
Avatar de magnolia

le 28/11/2016 à 18h13

Salam merci a celle qui ont pris la peine de repondre.
Alors jeanmouloud je suis loin de parler d'une vision idealiste et ou tt le monde doit sappliquer pr tt savoir etc....loin de là.
Je ne reproche pas au eleves etudients d'avoir une vision claire et pratique mais le faite de vouloir lobtenir sans fournir le moindre effort et ça aussi je remarque on a tendance a maudir les enaeignant, les pgs mais parfois il faut voir aussi cette triisieme partie qu'est leleve qui ne fait plus son travail parfois utilise des maniere detourner pr ne pas faire l'effort.
Exemple partir ramener les reponses des autres groupe reprendre le tracail d un autre tt la classe copie de leleve qui a fait le travail.
Pour faire ube fiche de lecture il passe la prendre du net deja prete.
il ne s'investissement pas vraiment se former ok autre niveau l'enseignant fourni bcp plus deffort mais a l'universitaire le travail de l'etudients contribu a 50% et plus de la reussite dans sa formation.
Les etudients ne frquente pas les bibliotheques ou vraiment peu. Il lisent mm pas de livre par an dans les modules enseigner se contente de 1h30de cours ou td.
Parfois sa me fait mal au coeur de voir les etudients je plaisnte mm dessus, mm si ça ne fait pas du tt rire, mais je dis souvent dans tt les pays du monde quand on les voient a luniversite generalement c avec plein de livre en main a courir etc les etudients en algerie ils trimbalent leur sachet de boufff ou des vitas jus en main.
Je parle de se coté lasy chez letuduents et ou il attend qu on lui donne tt sur un plat tt pres a consommer.
Bon jai du travail aujourdhui mais je reviendrai pour preciser ma vision.
-----------
«Vous serez libres en vérité non pas lorsque vos jours seront sans un souci et vos nuits sans un désir et sans une peine, mais plutôt lorsque ces choses enserreront votre vie et que vous vous élèverez au-dessus d’elles nus et sans entraves.» – Khalil Gibran
Macaron
Bronze
Avatar de Macaron

le 28/11/2016 à 19h15

Moi personnellement je comprends ce désintérêt.
Je rejoins les filles sur certains points précédents notamment l'histoire des triches, et de l'objectif études-travail-argent. Mais je vais ajouter mon [grand] grain de sel
Maintenant l'école c'est devenu comme une entreprise, c'est très compétitif, très sélectif c'est à s'en tirer les cheveux surtout pour les filières comme la médecine !
Les profs ne sont plus ceux d'avant, ils ne sont plus passionnés par le métier, ils crachent leur cours en attendant la paye de fin de mois, savourant les vacances scolaires multiples qui tombent en même temps que les élèves et basta.
Les élèves aussi de leur côté cherchent beaucoup la facilité et nous sommes dans une génération de grands capricieux, donc ça n'arrange pas les choses.
La fac et les "grandes écoles" sont très élitistes, on fait un doctorat bac +8 en ramant et en se noyant dans les recherches pour la thèse (qui n'ont aucune utilité pour la vie quotidienne en plus) et une fois le diplôme en poche on ressort avec aucune expérience dans le monde du travail et un handicap : on finit au chômage car trop diplômé et pas d'expérience !
le système est devenu pourri de chez pourri, toute la valeur du savoir et de l'apprentissage ont disparu pour laisser place à un système médiocre et très peu représentatif des vraies compétences de chacun: je pense notamment au bac ou on est noté en français coefficient 9 (j'étais en L) sur la connaissance d'un texte de Racine, et les métaphores sur la liaison amoureuse d'un comte avec une duchesse, quelle utilité... et hop bac en poche...
Nos parents ne comprennent pas notre désarroi car ils ne sont pas de notre génération ils n'ont pas vécu ce changement radical donc ça rajoute un poids et une pression de plus: celui d'être insoutenu et incompris.
On dirait que je parle d'un scénario de fin du monde mais c'est la réalité, je suis étudiante et la galère d'être un étudiant à la fac je suis en plein dedans
Le savoir est une arme, une richesse tout ce que vos voulez, le concept de l'école en lui même est très honorable et même vital; mais c'est la tournure de la société actuelle qui l'a complètement tordue surtout dans les pays développés (donc riches et capitalistes) dans un but comme je le disais, compétitif tel une géante entreprise en concurrence avec d'autres -> grand cercle vicieux
j'ai été longue désolée les filles mais ya trop à dire sur ce sujet
ghazalla2014
Bronze
Avatar de ghazalla2014

le 01/12/2016 à 23h26

Mess el kh!eir !



 la crise dans notre sysme  éducatif , les élèves sont démissionnaires



hélas le niveau laisse à désirer à tous les niveaux hélas ......


-----------
fell el kheir
JeanMouloud
Bronze
Avatar de JeanMouloud

le 02/12/2016 à 04h11

Je comprends votre réflexion. 



Perso ce qui me choque en parlant avec des algériens: beaucoup m'ont dit qu"ils n avaient jamais travailler comme moi (qui étais en fac de sciences infirmières). Presque jamais de boulot perso...



ET bien sur, le diplôme les doigts dans le nez. Alors quoi? Les algériens sont des génies ou alors le contenu est très accessible?



Mais bon au Canada, ce n est pas non plus parfait. Même loin de moi. J'ai trouvé que parfois on manquait du curiosité intellectuelle pour justement se centrer sur la compétence à acquérir. 



Voyez-vous, le système algérien mise indirectement sur des compétences tranversales. 



Je ne sais plus qui écrivait, qu'elle avait passé son bac sur des kilos de textes, Racine et compagnie. Ma belle, tu as appris à écrire et lire. Non, je ne parle pas de la forme mais du fond. Tu as certainement appris d 'autres choses qui te servent dans ta vie pro.



Perso au canada, parfois j'avais le sensation de faire des trucs sans but global: la semaine dernière j'ai animé un groupe de 46 enfants entre 4 et 12 ans. Le sujet du jour: apprendre à se laver les mains...



Mais croyez moi, tout le monde s'en fou, ok. En revanche j'ai appris à animer un groupe, les doigts dans le nez. 



Et mon dieu, comment cela ça me sert tous les jours pour bosser...



 



 



 



 


-----------
Aime tes amis pour leurs défauts et non pour leurs qualités.
samraa81
Argent
Avatar de samraa81

le 02/12/2016 à 23h38

Salam tout le monde,



J'ai aimé lire vos interventions sur le sujet les filles, j'ai une question pour JM:



Je ne comprend pas ce que tu veux dire par :"le système algérien mise indirectement sur des compétences tranversales." je pose cette question car je crois que je pense le contraire (sois je n'ai pas compris ton idée)



Généralement, nos étudiants reprochent au système de ne pas vraiment les préparer à l'inserstion professionnelle. Je te donne un exemple de prés: du temp ou j'etait étudiante en informatique, on n'apprenait rien d'autre que l'informatique (à part un module d'anglais) donc on avait pas de formations transversales à la fac (il fallait les acquérir soi même) mais maitenant, soit qlq années aprés cela commence à venir, à la fac, les  étudiants en informatique ont quelques module sur l'inserstion en entreprise, des aspects de gestion, d'integration  et de creation d'entreprises par exemple,  ils ont plus d'exposés (donc travailler l'aspect communications..) mais cela reste insuffisants. Je ne sais pas pour les autres spécialités.  désolée si j'ai fait un HS.

 


-----------
You can never tell how unexpected life could be...
magnolia
Modératrice
Avatar de magnolia

le 02/12/2016 à 23h57

Nn nn tu es dans le sujet samraamoi mm javais pas compris ce quelle voulais dire par transversales et je voulais lui posé la question.
Sinon je pense jean mouloud le pb cplus dans les etudes qui demande de la pratique ou letudients algerien est penalisé parfois mm si je ne peux ruen confirmé.
-----------
«Vous serez libres en vérité non pas lorsque vos jours seront sans un souci et vos nuits sans un désir et sans une peine, mais plutôt lorsque ces choses enserreront votre vie et que vous vous élèverez au-dessus d’elles nus et sans entraves.» – Khalil Gibran

Vous devez être connecté pour participer
Connectez-vous