Zoom sur le centre de Thalassothérapie de Sidi Fredj

Zoom sur le centre de Thalassothérapie de Sidi Fredj
© El Moudjahid

Premier du genre en Afrique, le centre de thalassothérapie de Sidi Fredj qui souffle cette année ses 27 bougies est un véritable monument dédié à la lutte contre le stress, à la remise en forme et bien d’autres soins qui vous soulagent des "agressions" de ce monde qu’on dit moderne. Combien sont-ils à souffrir souvent en silence de ce mal du siècle qui fait chaque année des millions de victimes ? Il s’agit de la déprime et d’autres maux de la même famille, vous l’avez sûrement deviné.


Ce centre dont la renommée a dépassé le simple cadre de nos frontières a reçu des curistes illustres venus des quatre coins du monde. C’est vrai qu’au-delà de la cure, c’est la charge symbolique du site qui ajoute une dimension complémentaire à la notoriété de ce coin que l’histoire a consigné dans l’une de ces plus belles pages. C’était le 5 juillet 1830, date de l’invasion de l’Algérie par le colonialisme français. C’est sur ce site que berce la douce Méditerranée, qu’ont émergé des sables et des rochers, ce centre de thalassothérapie qui accueille quotidiennement une clientèle estimée à 400 curistes pris en charge par une équipe médicale de haut niveau composée de rééducateurs, thermalistes, kinésithérapeutes, psychiatres assistés par 40 hydrophysiothérapeutes et d’autres équipes de soutien.

Ce site, dont le complexe surplombe une magnifique baie à l’eau limpide, pour sa quiétude et sa palette de services fournis à la clientèle, est plus qu’un simple centre de thalassothérapie, mais plutôt un centre hélio-marin, c'est-à-dire un établissement de rééducation en milieu marin.
Le principe de la thalassothérapie, expliquera le Dr Baroudi El-Fahchouche, responsable du programme «remise en forme», consiste en l’utilisation simultanée dans un site marin privilégié, sous surveillance médicale, des éléments du milieu marin tels que les algues, les boues marines et les sables. Traiter, détendre et "déstresser" le curiste telles sont, entre autres, les missions assignées par l’équipe performante de cette station balnéaire qui ne se limite pas uniquement aux soins à base d’eau de mer, mais elle propose, aussi, un agréable séjour dans un des lieux les plus paradisiaques que compte l’Algérie.

Développant pour sa part le concept de "remise en forme", le Dr Hafiane Malika, médecin et responsable de communication au centre, a fait savoir que le programme proposé aux amateurs de cures repose sur un ensemble d’exercices et de séances de détente composés de plusieurs disciplines, dont nous citons : l’aquagym, les séances de relaxation, le bain bouillonnant, la douche à jet et en accompagnement (gratuit) une séance de gymnastique, sauna, et bain de vapeur, fitness, bicyclette et appareil de musculation.

Selon le Dr Akli Karim, psychiatre et psychanalyste au centre, le thermalisme est un traitement de choix pour combattre la dépression et permet de préserver le capital santé des patients en retrouvant un équilibre grâce aux séances de relaxation. «La relaxation est conseillée à tous ceux qui veulent faire le vide en eux-mêmes et en particulier ceux qui exercent des activités routinières intenses», a-t-il noté.

Parallèlement, des soins de confort et d’esthétique sont proposés aux femmes qui veulent garder un corps jeune, beau et ferme. Ainsi donc, nous retrouvons pour les soins de confort,des séances de presso thérapie pour les jambes lourdes, massages et soins de visage, massage intégral du corps et à la demande de la cliente, des enveloppes d’algues, d’argile, de paraffine et des soins anti-âges assurés par une esthéticienne du centre.

Considéré parmi les plus beaux endroits que compte l’Algérie, Ce centre qui fait face à une superbe plage et une merveilleuse crique que la nature a façonnée pour le plaisir des yeux offre une véritable thérapie grâce aux moyens physiques et aux techniques de rééducation dont il s’enorgueillit.
Depuis son ouverture, ce centre a fonctionné au gré des conjonctures avec toutefois une prédominance de l’aspect curatif et médical qui trouve son explication dans la conception même de l’établissement qui, en fait, est un établissement de rééducation en milieu marin.

Avec une capacité de soins oscillant entre 1.200 et 1.400 soins par jour, le plateau technique est adapté à un flux de 4.000 curistes par an. Les conséquences directes de la thalassothérapie sont une réduction substantielle des arrêts de travail, une diminution de la consommation des médicaments et un espacement, voire diminution, des actes de physiothérapie à titre ambulatoire. Le centre est fréquenté par une clientèle assez jeune, stressée et fatiguée, victime de maladies dites de civilisation (obésité, constipation, hypertension). D’autres âgés entre 35 et 50 sont à la recherche d’une remise en forme.

Pour rappel, le centre de thalassothérapie a enregistré durant l’année 2007, au titre de l’internat, 82.000 nuitées, ce qui correspond au nombre de personnes ayant séjourné dans l’établissement, parmi les curistes, les assurés sociaux, les clients conventionnés et ceux venus dans le cadre du regroupement (séjours familiaux et de détente) et a enregistré, au titre de l’externat, entre 800 et 1.000 journées de soins par mois, soit environ 9.000 à 12.000 journées de soins par an.



8043 lectures

Facebook Twitter Google+ Pinterest
jasminimmortel , Le 21/06/2012 à 17h31 :

je conseille vivement d'y aller ,moi je me paye parfois le hammam (vendredi) plus soit paraffine, massage ou masque d’algues (pour tout le corp)

esmeralda53 , Le 05/05/2011 à 23h55 :

bientôt on va avoir notre centre de thalasso, à Aïn el Turc aux andalouses! les contrats ont été signés.... y a celui de eden palace, mais c excessivement cher !!!!!!!!!

Dans la même rubrique

Cheeeez c'est la rentrée !
La position assise prolongée tue !
Tenir un journal pour perdre du poids
Perdez des calories l'air de rien
Troubles du sommeil ? On se laisse tenter par la minute zen

+ d'articles de la même rubrique



Forum forme et santé : En ce moment ...
injection contraceptive
Aider moi a grosir
Régime!!et ça repart!
Club de running
le phen375
Noyade sèche
vous mesurer combien et votre mari combien ?
Cherche piscine pour femmes sur Alger


Les articles les plus lus !
Bien s'alimenter durant le mois de Ramadhan
Un fessier remodelé grâce aux 30 days squat Challenge
Zoom sur le centre de Thalassothérapie de Sidi Fredj
Hijama (la saignée)
Quand le ménage fait maigrir ...
4 cas de cancer du col de l'utérus dépistés chaque jour en Algérie
Le vélo elliptique : une petite merveille!
Les sports cardio à pratiquer à domicile !
Mincir en beauté, leila64
VINAIGRE DE CIDRE AU GOJI, leila64
On commence après l'Aïd, Nabillalabella


FIL D'ACTU minceur DES DZIRIYATNAUTES :
tiziri a réagi à l'article suivant :
tiziriLe women velo tour à Blida
26/08/2015 à 21h36
cheyma a réagi à l'article suivant :
cheymaLe women velo tour à Blida
23/08/2015 à 15h36
kenzouzi a réagi à l'article suivant :
musangu a réagi à l'article suivant :
Nanouille8 a commenté la photo de la rédac' :


DZIRIYA.NET : LE MEILLEUR POUR LA FEMME ALGÉRIENNE

Restez en contact avec nous !


Facebook Instagram Twitter Pinterest Google+

Copyright 2004-2015, tous droits réservés | Contact | Qui sommes-nous ? | Charte de respect des données des utilisateurs | Version arabe