N°16 d'Amor Guellil, effluves algéroises en hommage à Coco Chanel


N°16 d'Amor Guellil, effluves algéroises en hommage à Coco Chanel©

Amor Guellil fait sa révolution dans le monde de la mode et offre une vision plus contemporaine de l'élégante algéroise. C'est au sein de la galerie Baya où furent exposées les oeuvres de l'artiste plasticien Mustapha Nedjai et face à un public de professionnels triés sur le volet que le styliste a choisi de présenter sa collection 2015, sous l'impulsion d'un nouveau magazine trendy Paperbagg.

Une collection résumée en un numéro ! N°16, ce parfum algérois, est l'allégorie d'Alger en tant que nouvelle capitale de la mode. L'algéroise selon Amor Guellil est "plus décontractée, plus libre, et surtout plus actuelle. Cette femme voyage dans les quatre ou cinq capitales de la mode la tête haute. Elle transporte avec elle sa culture vestimentaire, son chic algérois et le mixe avec les pièces incontournables de la mode internationale."

Les mannequins défilent fièrement, à travers la sublime galerie d'art du Palais de la Culture d'Alger, le visage pigmenté d'un seul côté d'un maquillage bleu azur en référence à la méditerranée et surtout, en hommage à l'exposition "1 posture" de Mustapha Nedjai.

La collection est une fine composition entre le vêtement traditionnel algérien, la tendance sportwear et le style Coco Chanel ! Le sarouel est décliné sous toutes les formes : long, court, évasé, bouffant... Il se porte avec une saharienne, une chemise XXL, un haut jouant sur la transparence ou un crop top. Amor mise sur des matières vaporeuses, légères, fluides, et estivales qui évoquent cette nouvelle algéroise méditerranéenne. La mousseline de soie blanche utilisée dans quelques tenues rappelle le Haik algérois, tandis que le tweed orientalisé est enrichi par de la broderie algéroise "la Fetla". Certaines broderies sont inspirées de l'architecture et de la céramique algéroise. Une série d'accessoires (sacs, bijoux) originaux sont également proposés par l'artiste.

L'algéroise selon Amor est "ALGÉROISE MAIS PAS FOLKLO" ! A l'heure où de nombreuses voix s'élèvent face à la difficulté à exprimer leur algérianité qu'à travers des tenues d’apparat, ce slogan, ou plutôt cet apophtegme pourrait influencer toute une génération de stylistes ! Pour lui, "cette femme revendique un style plus en vogue en gardant l'esprit et le parfum algérois sans tomber dans la facilité, le kitsch et le mauvais goût !". Et toc ! Le mot est lâché... Le kitsch et le mauvais goût semblent pourtant faire la fortune de nombreux couturiers peu disposés à encourager une certaine mutation de la mode en Algérie. Mais qu'importe, par ce défilé, Amor Guellil gagne ses galons de créateur confirmé et marque de son empreinte la haute couture algérienne.

photos du défilé amor guellil

photos du défilé amor guellil


accessoires du défilé amor guellil

Retrouvez plus de photos sur le site Paperbagg.

Pour en savoir plus sur Amor Guellil :
Amor Guellil : le talent à l'état brut


Dziriya.net - 05/05/15 - Édité le 06/05/15 à 9h24

LES PLUS POPULAIRES DANS LA MÊME RUBRIQUE

Menouba et sa collection Cirta Julia
En 2013, le karakou prend un air baroque
Entretien avec Yasmina Chellali





Les commentaires

  1. Oui malgres tout ce qui ce passe, je trouve ça bien !

    1. Oui ça prouve une évolution certaine de la société

      1. C'est vraiment bien que la mode s'ouvre sur le monde de cette manière !