Si tu m'aimes,tue-la !


Si tu m'aimes,tue-la !

Je vis dans un pays occidental où presque toutes les histoires de jeunes présentées à la télévision sont catastrophiques... Une jeune fille qui se prostitue pour moins de 100 dollars parce que ses parents ne prennent pas soin d'elle et parce qu’ils ne lui fournissent pas l'argent nécessaire à ses besoins. Il y a aussi les histoires de jeunes filles à peine âgées de 16 ans qui tombent enceintes après s'être fait violer aux petites heures du matin dans des petites ruelles alors qu'elles ne devaient même pas se retrouver dans ce genre d'endroits et encore pire très mal habillées. Il y avait notamment une histoire qui avait captivé mon attention. C'était l'histoire d'un meurtre comploté par un jeune couple de fiancés au Texas (États-Unis). L'histoire est celle-ci....

Diane Zamora était une étudiante sérieuse et studieuse qui faisait très attention à ses fréquentations au lycée. Sa mère la caractérisait comme étant une fille qui travaillait beaucoup à l'école et qui réussissait toujours à atteindre les objectifs qu'elle se fixait. Malgré sa nature timide et distante, Diane finit par tomber amoureuse d'un jeune garçon de son âge prénommé David Graham. Ils étaient tous les deux leur premier amour et selon plusieurs sources proches au couple, les deux tourtereaux s'aimaient obsessionnellement. Après même pas un mois, les deux annoncèrent leur fiançailles et ils comptaient se marier cinq ans plus tard.

Durant leur relation Diane et David se disputaient de temps à autre mais une querelle en particulier tourna vite au drame. David Graham avoua un matin à Diane qu'il l'avait trompé avec une jeune fille du lycée prénommée Adrianne Jones. Leur relation allait déjà très mal, ils étaient même au point de se séparer…. Après avoir entendu cette nouvelle, Diane piqua une crise de larmes qui tourna vite en une scène assez violente puisqu'elle se débattait férocement en cognant sa tête à plusieurs reprises par terre. Elle ne cessait de crier : « David, pourquoi m'as-tu fais ça? ». Une fois dans sa crise, elle se trouvait dans une phase de psychose où elle devenait incontrôlable et où elle perdait toute conscience sur ses gestes et dires. Une fois qu’elle se ressaisit, elle dit à David que la seule façon de corriger son erreur à l’égard de leur relation était de tuer Adrianne Jones, d’où vient la célèbre phrase ; « Si tu m’aimes, tue-là ».

David ne réagit point face à sa demande insensée et sous le moment de panique et sous son sentiment de remord, il se préparait le lendemain à exécuter l’ordre de sa belle. En faite, la seule façon pour Diane de purifier leur amour était de faire disparaître de leur champ de vision le péché charnel de son fiancé. Parfois je me dis que Diane aurait dû s’en prendre à son fiancé une fois qu’elle fut au courant de l’aventure de David mais c’est comme ci que son état psychologique ne lui permettait pas de voir la réalité en face et d’affronter son fiancé face à ce qu’il a fait.

D’ailleurs, après tout ce que David lui a raconté, elle ne s’en est à aucun moment pris à lui. Tout ce qui préoccupait Diane était d’éliminer Adrianne Jones alors qu’elle ne la connaissait même pas et elle ne savait pas ce qui s’était réellement passé. D’ailleurs, lorsqu’Adrianne Jones rencontrait David elle n’était pas du tout au courant de la relation entre Diane et David encore moins qu’ils étaient fiancés.

Le lendemain de l’annonce de sa prétendue relation avec Adrianne Jones, David voulait à tout prix se racheter auprès de Diane et décida de comploter une rencontre avec Adrianne afin de la tuer. Au début, David voulait partir faire le « boulot » tout seul mais Diane insista de venir avec lui pour l’aider. Il y avait donc David, un pistolet, un bâton de fer et mademoiselle Zamora.
Une fois prise dans le filet, Adrianne fut frappée à plusieurs reprises derrière la tête à coups de bâton de fer. Pour finir le travail, Diane demanda à David de tirer à coups de revolver sur Adrianne et c’est ce qu’il fit.

Une fois le meurtre accompli, Diane et David rentrèrent chez eux et selon le frère de Diane, cette dernière rentra à la maison comme si de rien n’était. Aucune réaction alarmante de la part de Diane…. Elle pouvait finalement vivre son amour à nouveau et effacer à jamais l’horrible erreur commise par son fiancé.

Le corps d’Adrianne Jones fut trouvé par la police et les preuves trouvées sur le lieu du crime acheminèrent la police à mettre en état d’arrestation David Graham et Diane Zamora.

Mon sang se glace à chaque fois que je me rappelle que cette fille qui autrefois avait 16 ans a pu influencer un garçon plus âgé qu’elle à commettre un crime en lui criant : tue-là, tue-là…. Ces mots me donnent la chaire de poule … Durant la poursuite juridique du meurtre, la psychologue criminelle de la court a conclut que Diane souffrait du trouble de la personnalité. Les gens atteints de la personnalité borderline ont beaucoup de mal à gérer leurs émotions. Ces personnes deviennent même incontrôlables lorsqu’ils se sentent agresser voir menacer. Ils ont même des comportements et émotions qui passent très rapidement de positifs à négatifs et dans le cas de Diane, c’était de l’amour à la haine. Ce sont des personnes potentiellement dangereuses pour leur entourage et encore plus pour leur partenaire.

David a notamment été diagnostiqué comme étant atteint du trouble de la personne narcissique. Ces gens peuvent orchestrer des situations extrêmes pour voir leur propre égo se satisfaire de la situation donnée ou mise en place. Vous ferez le lien avec ce que je viens de dire avec ce que j’annoncerais sous peu. Vous verrez que dans le monde, il y a des gens assez fous et pas du tout conscients.

Laissez-moi vous dire que l’histoire qui racontait que David avait consommé une relation intime avec Adrianne Jones était complètement fausse. Un mensonge crée de toutes pièces par David. Il est même allé à tuer Adrianne gratuitement pour tout simplement rendre Diane jalouse. Déjà qu’à ce temps-là, ils étaient sur le point de se séparer après plusieurs querelles. Le pire dans tout cela, c’est qu’il laissa son scénario durer jusqu’au jour du meurtre sans même se rétracter et dire qu’il avait menti…… dire qu’il voulait tout simplement l’énerver.
Les gens atteints du trouble de la personnalité narcissique racontent souvent des mensonges qui peuvent même arriver à perturber sévèrement leur interlocuteur. Ils ont même une créativité assez développée. (tous comme les personnes atteintes de troubles d’anxiété) Ils inventent des scénarios assez extrêmes et veulent les voir se réaliser tout simplement pour satisfaire la petite partie satanique de leur égo qui se trouve au fond de leur ça ( selon le psychisme de Freud).

Malgré les contestations de David et Diane, ces derniers furent emprisonnés à vie sans possibilité de parole. Diane Zamora proclame toujours son innocence en mettant le blâme du meurtre sur le dos de son ex-fiancé. David de son côté blâme Diane pour l’avoir poussé à tiré sur Adrianne Jones au nom de leur amour. C’est incroyable de voir qu’une histoire d’amour tourna vite au drame tout simplement à cause d’un mensonge. Si je comprends bien, si David n’avait pas menti à Diane concernant sa « fausse » infidélité, Adrianne Jones serait toujours en vie aujourd’hui.

J’attribue souvent ce genre de comportements à l’éducation et à l’approche des parents face à leurs enfants. Au États-Unis les relations chaleureuses entre parents-enfants ou parents-ados sont presque inexistantes. Les parents ne prennent pas le temps de discuter avec leur adolescent de leur journée, de leur quotidien mais surtout de leurs états d’âme surtout durant la période de l’adolescence ou plusieurs choses se passent. Si l’adolescent ne trouve pas refuge chez ses parents vers qui se tournera-t-il ? Je me dis que si Diane avait peut être eu une relation proche avec sa mère et qu’elle lui aurait raconté tout ce qu’il s’était passé le meurtre n’aurait même pas eu lieu. Sa mère l’aurait conseillé et l’aurait aidé à surmonter une phase difficile qui de toutes les façons aurait fini par s’estomper. Diane n’était pas âgée de 40 ans avec des enfants quand elle entendit que David la « trompait ». L’histoire de Diane et David n’était qu’une histoire de jeunesse qui ruina leur vie.

Je pense que les États-Unis doivent prendre grand soin de leur société. Ils s’occupent bien trop des autres pays sans porter attention aux grands dilemmes qui se passent à l’intérieur des familles américaines.


Article rédigé par Anonyme - Avril 2010

LES PLUS POPULAIRES DANS LA MÊME RUBRIQUE

Noeud d'amour Algérien, ça m'intrigue ...
Je sais qui a tué Lady Diana ...
Chafia Boudraa à Cannes, on en parle enfin ?





Les commentaires

  1. Lola Lola says:

    Trois vies gâchées à cause d'un narcissique menteur,c'est fou!!

    1. sally sally says:

      Merci à toi Asma pour ce réaliste résumé de la triste histoire
      De Diane zamorra, moi dans la version T V que j'ai vu, sur TF1 il y a 2 ans environ le titre du télé film est "scélée dans le sang" et le rôle
      de Diane était tenu par HOLLY MARY COMBS l'une des soeurs HALLYWELL
      de la série CHARMED.

      1. lana lana says:

        cette histoir a étai reprise dans la serie "cold case' exactement comme sa !g eu la chaire de poule en la voyan !!le pire dans tt sa et ke ce fameu couple aprés cette histoir il se son séparé !!!!! une vie partie pour des connerie d'ado :s

        1. Lilya15 Lilya15 says:

          Bravo ma couzine !
          Cette hisoire est touchante et en plus c est triste car un mensonge peut amener la mort donc il y a une morale dans cette hisoire ;)
          Chapeau asma franchement la cette article est tellement bien expliquer inchalah si tu continues tu vas aller tres loin alors...... CONTINUE couzina jsuis fiere de toiii
          JTAIIMME <3

          1. chapeau asma c'est tres interessant cette histoire etsa fai froi dan le do car ya certaine personne ki son capable de tou fair par amour, comme quoi l'amour rend aveugle;)
            mais c tres bien raconté t tré bien ecri asma c vrai ke tu a du talen cousine ;p continu comme sa inchaallah tu ira tres loin
            je tembrasse fort

            1. Soph Soph says:

              Franchement, respect ta du talent pour écrire tes articles continue si tu en as l'occasion incha'Allah
              Histoire incroyable tout de même!
              Bonne continuation !

              1. ah miss asma mouci j'ai bien aimé ton article sa ma vrm atiré merci et pr l'histoire sa touche et c triste aussi je te souhaite une bonne continuation miss asma bravo et merci pr le partage et tkt pas sa va partagé with all people thanksssssssssss

                1. imeneBB imeneBB says:

                  ahhhhh mademoiselle je trouve votre article super vrm l'histoire est assé efrayante et triste aussi vis a vis du sort de Adrianne !!! allah yerhamha continuuuue Asma à nous écrie des articleS on adore tes histoires !!!! d'autant plus que tu sais comment les raconterrrrrr bonne continuation !!!!!*

                  1. Interesting article. Apart from the skilful narrative and an unusual story, the article raises some serious and important issues. The themes described are not at all uncommon. And though people with extreme cases of narcissism and mood swings are hard to come by, it is certainly not unusual to come across people who are quickly blinded by emotions or have narcissist tendencies. If looked at from this angle, stories of obsessive love, fidelity, jealousy and vengeance are rampant not only in the West but all over the world and have been since the dawn of humanity. These stories usually tend not have happy endings and there are many reasons for this, but the most important one was mentioned in the last paragraph. A healthy parent-child relationship is essential; perhaps this important topic could be the subject of your next article. Again, a great article on a relevant topic.

                    1. Yeana Yeana says:

                      C'etait super , jaime bien la facon don tu l'a raconter et l'histoire etait bien interessente!
                      merci, de l'avoir partager avec nous.

                      1. J'ai adoré l'histoire mais le truc qui ma accroché plus c la façon dont tu la raconté j'aime bien ce que tu fais merci asma

                        1. Coucou Ma Belle, C'est l'un de tes 1er articles que je lis j'espère que c'est le 1er d'une longue liste ;j'aime bien ta manière de présenter les faits de décrire les personnages on s'y croirait presque , l'histoire démontre à quel point les gens peuvent perdre la tète par amour quoique vivant en Algérie rien ne m'étonne du moins presque rien je pense que tu devrais en faire ton métier car ton écriture est sublime je t'encourage fortement à poursuivre ce que tu fais et puis à quand le prochain je t'embrasse

                          1. j'ai beaucoup adoré
                            merci d'avoir partager avec nous cette histoire Asma

                            1. nanine nanine says:

                              Quelle "sad ending"!!
                              on dit que l'amour est aveugle ,mais pour cette fille"Diane" il l'a rendue insensée! c'est aussi le cas de son fiancé !
                              j'ai bien appréciée l'analyses de personnalités , de plus du narcissisme du héros de l'histoire ,son attitude relève d'une immaturité absolue! sans parler de l'héroïne qui a fait preuve d'égoïsme et d'enfantillage ,celle qui été timide et réservée "il fallait se méfier de l'eau qui dort"
                              bref , à mon avis ce genre d'histoire ne tarde pas à ce produire dans les pays arabes et musulmans , par l'influence des médias ,nos ados sont de plus en plus marqués par se qu'ils voient à la télé ou sur le net.
                              je te remercie ma belle pour cet article ,il est vraiment excellent

                              1. amel1 amel1 says:

                                Je trouve que cette istoire est bien écrite, elle démontre qu'il y a des gens qui sont vraiment malade sur terre, il faut se méfier de tout le monde en fait! qui est le plus malade, diane ou david? that is the question!

                                1. peut-on dire du mal d'un article écrit par sa belle et jolie femme non
                                  de peur a en arrivé a la même histoire que nos deux américains, alors je dirais qu'une seule chose splendide ta chronique asma =)

                                  1. charmante histoire si elle aurais fini autrement dommage des fois les gens ne sont ceux quon crois connaitre tout peut changer en 1 mot un geste une seconde je ne souhaite a personne de vivre sa quoi que :p

                                    1. très belle histoire a raconté et a partager parce-qu'elle cache un drame que les adolescents peuvent rencontré surtout das cette période ou tout est flou .... et je remercie asma pour cette histoire et pourquoi une autre prochainement ;)