Enneddabat, les pleureuses professionnelles : décryptage d'une coutume étrange

Enneddabat, les pleureuses professionnelles : décryptage d'une coutume étrange


Durant un enterrement, qui d'entre vous n'a jamais assisté à une sinistre démonstration d'une pleureuse professionnelle ? Même si ce "métier" semble être en voie de disparition, les pleureuses restent toujours demandées dans certaines wilayas du pays. La rédaction de Dziriya.net vous présente un bref exposé de l'un des plus vieux métier du monde.

Les pleureuses professionnelles, enneddabate en arabe dialectal algérien, sont des femmes à qui on loue les services pour accentuer l'ambiance de deuil et d'affliction lors des cérémonies funéraires. Ce sont souvent de vielles dames originaires des campagnes, d'apparence modestes, qui sont directement sollicitées par la famille ou les amis du défunt.

Ce rite tire ses origines dans les civilisations antiques égyptiennes et gréco-romaines, les pleureuses étaient payées généreusement pour commémorer le défunt, plus ce dernier était riche et puissant plus les pleureuses étaient nombreuses et expérimentées.

Aujourd'hui, les pleureuses professionnelles exercent toujours dans de nombreux pays du monde arabe, d'Afrique noire et en Chine, même si cette coutume tend à disparaître dans le monde musulman, car l'islam l'interdit avec la plus grande fermeté. Elle reste malgré tout une coutume païenne qui persiste dans les campagnes les plus reculées du pays.

Les pleureuses sont dotées d'un incroyable pouvoir de persuasion, elles arrivent à simuler les larmes et les crises d'hystéries à merveille, le but étant d'accentuer l'atmosphère de deuil. Certaines neddabate arrivent même à pousser la mise en scène à son paroxysme en usant de subterfuges plus qu'insensés. Ainsi certaines n'hésitent pas à se griffer le visage, se tirer les cheveux, crier ou se frapper la tête contre le mur ...

Et vous chères dziriyatnautes, que pensez-vous de ce "métier", avez-vous déjà assisté à une de ces prestations ? Quelles sont vos anecdotes ?


Participez au débat en suivant ce lien.


Dziriya.net - 26/12/12
1643 lectures






Dz94 , Le 19/02/2014 à 23h21 :

Avant de connaître le hadith qui l'interdisait, je ne pouvais pas imaginer que ça puisse exister. Puis après, des personnes m'en ont parler. Je n'en ai jamais vu, et je souhaiterais ne jamais en voir! Payer quelqu'un pour qu'on pleure le mort? On aura tout vu!

nadialasolitaire , Le 01/01/2013 à 18h24 :

J'en ai jamais entendu parler je trouve ça bizarre et choquant au meme temps

Lorabyle , Le 27/12/2012 à 17h47 :

Jmais vu et jamais entendu...je comprends mieux pourquoi l'islam a interdit ce cinéma...

Dans la même rubrique

Des milliers d'algériennes atteintes de cancer du sein sont répudiées chaque année par leurs conjoints
Le caricaturiste algérien Ali Dilem rejoint Charlie Hebdo
Etats-Unis 1 - Algérie 0 : On n’a pas… osé !
L’innocence se meurt dans le silence total du Ministère de la santé
Ces algériennes qui ont pris leur envol

+ d'articles de la même rubrique

Forum société : En ce moment ...
gagner sa vie en restant a la maison? est ce possible?
Conjoint(e) arrivé(e) en France : Les Démarches a suivre
Transcription de mariage sans ccm 2014 on se dit tout!!! ?
AADL 2013; des news les filles???
Quand Thalassa s'interesse aux plages et fonds marins Algériens !
Vos avis sur l'Emploi des Jeunes en Algerie (ANSEJ) Merci
besoin de votre avis. Je change de formation ou pas?
Ma patronne et moi... le grand amour


Les articles les plus lus !
Quelles fleurs vous aimez, je vous dirai qui vous êtes !
Sheika Mozah Bint Nasser du Qatar classée parmi les femmes les mieux habillées au monde
Samira TV : première chaine de télévision déstinée à la femme algérienne
Dalia Chih participe à la version française de The Voice
Des applications pour smartphone qui vont vous simplifier la vie
Méfiez-vous des personnes toxiques
La consécration de Nancy Ajram aux World Music Awards 2014
Jeannette Bougrab n'est pas ébranlée par les déclarations de la famille de Charb
25 Novembre Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, joullanar
Grande campagne Reconnaissons le féminicide en France , CeriseSurLghetto
Mais qu'est ce qui peut bien rendre heureux l'algérien ?, Binouche


FIL D'ACTU mode DES DZIRIYATNAUTES :
Chiflora a réagi à l'article suivant :
SAMO a réagi à l'article suivant :
Balkysse a réagi à l'article suivant :
lysounette a réagi à l'article suivant :
SemmSoum a réagi à l'article suivant :

LE MEILLEUR POUR LA FEMME ALGÉRIENNE facebook instagram twiter pinterest b_google.png
Magazine leader des sites féminins algériens en ligne depuis 2005. Magazine féminin Dziriya.net est également un site communautaire et participatif.



| DZIRIYA.NET | MODE | BEAUTE | CUISINE | COUPLE | MAMAN | SOCIÉTÉ | LIFESTYLE | FORUMS | PHOTOS | Cuisine du Ramadan | Forum arabe

De nombreux services sont mis à votre disposition. Sur Dziriya.net vous pouvez participer aux sondages, donner votre avis sur les duels, visionner les albums photos de la rédaction ou encore les diaporamas de la communauté, vous tester avec nos tests & quizz, être au courant des sorties, soirées, expos sur l'agenda des dziriyatnautes, choisir un prénom arabe ou berbere pour votre enfant, surveiller votre ligne avec notre tableau des calories...

Aussi, Dziriya.net donne la possibilité à ses membres de contribuer à son contenu. Ainsi, chaque membre peut : Créer un diaporama contributif | Envoyer une recette | Proposer un article | Proposer un sondage | Proposer un duel | Participer à l'agenda des dziriyatnautes pour partager des bons plans ou marquer un évènement. | Participer au forum

Copyright 2004-2015, tous droits réservés | Contact | Qui sommes-nous ? | Charte de respect des données des utilisateurs |