Drame à Médéa : Une mère de 5 enfants décède après avoir été violée


Une mère de cinq enfants, âgée d’une soixantaine d’années, a été violée à maintes reprises sur la route de K’sar El Boukhari dans la wilaya de Médéa, par un groupe d’ivrognes est décédée en succombant à ses blessures.

La commune de K’sar El Boukhari dans la ville de Médéa a été le théâtre d’un crime ignoble ayant coûté la vie à une sexagénaire, mère de cinq enfants. La défunte a péri en succombant à ses blessures dues à une série d’agressions sexuelles, menées par un groupe de jeunes complètements ivres. Les détails de l’affaire remontent à avant-hier, lorsque la défunte avait été déposée par un membre de sa famille à 300 mètres de son domicile sis à El Khersa au niveau de la route nationale N 1, alors qu’elle revenait d’une cérémonie de mariage. Et en raison de l’obscurité, la victime a raté le chemin qui l’emmène chez elle, et en rebroussant chemin, qu’un groupe de jeunes qui étaient en état d’ébriété surgissent brusquement, et commencent à la violer brutalement un par un, jusqu’à ce qu’elle ait rendu l’âme. Selon le médecin légiste, la victime a succombé immédiatement à ses blessures. Les éléments de la gendarmerie nationale ont ouvert une enquête approfondie afin de déterminer les circonstances de l’incident, ainsi qu’ils ont procédé à l’arrestation d’un groupe de jeunes suspectés d’être les auteurs du crime odieux. Ce crime odieux a suscité l’indignation de la population de la ville qui a exigé la peine capitale pour les auteurs.


06/09/14

LES PLUS POPULAIRES DANS LA MÊME RUBRIQUE

Des collégiennes filmées nues, à leur insu, dans un CEM de Oum El Bouaghi
Une femme décapitée et ses deux filles tuées à Alger Centre
L’Algérie est en Coupe du Monde, les égyptiens rentrent au Caire





Les commentaires

  1. Couple Couple says:

    O mon diau!!!!!!!!! j'ai de la haine vraiment envers ces fils de ,,,,
    que dieu soit avec ces enfants et sa famille

    1. Jenna Jenna says:

      C'est infâme de violer une femme. J'espère que la justice sera impitoyable.